Thomas Savary
Mise en pages, composition

« Dans le livre même, l’ou­bli de soi est le de­voir suprême du maquet­tiste res­pon­sable. Il n’est pas le maî­tre du texte, mais son ser­vi­teur. » — Jan Tschichold (1902‑1974)

Quelques exemples de tra­vaux per­son­nels : cette page, qui sera enri­chie au fil des mois, de­vrait vous per­met­tre d’esti­mer si je dis­pose ou non des com­pé­tences requises pour œuvrer à votre ser­vice.

N. B. — Le rendu des lecteurs PDF intégrés aux navi­ga­teurs étant sou­vent mé­diocre, il est vive­ment recom­mandé d’en­re­gistrer les fi­chiers pro­posés, afin d’en­suite les ou­vrir dans un lecteur ex­terne.

Réalisations personnelles

Viau, Ode. — Un corbeau devant moi croasse

Un corbeau devant moi croasse, ode de Théophile de Viau. Mise en forme et com­po­si­tion à l’an­cienne, ins­pi­rées de l’édi­tion d’An­toine de Som­ma­ville de 1661. Exemple desti­né à il­lustrer les pos­si­bi­li­tés offer­tes par les po­lices Open­Type, ici : s longs (ſ ), ligatures esthétiques, usage ancien des i, des u et des v.

Maupassant, Contes choisis. — Page de titre

Trois édi­tions de Contes choi­sis de Guy de Maupassant (sui­vre les liens pour con­sul­ter les PDF) :

Je pré­vois de mettre en ligne pro­chai­ne­ment une qua­trième édi­tion en gros caractères. D’autres textes du domaine public sui­vront : romans, essais, théâtre, édi­tions bilin­gues…

Travaux pour le compte d’éditeurs

Pour le compte de Third Éditions

Half-Life. — Couverture Zelda. — Couverture Metal Gear Solid. — Couverture

Pour le compte de Michel Peretti (autoédition) 

Bernard Philippeaux, Tago blanc aux Sables-d’Olonne. — Couverture

Pour le compte de Bernard Philippeaux (autoédition) 

Bernard Philippeaux, Tago blanc aux Sables-d’Olonne. — Couverture

Défauts de mise en pages

Par défi­ni­tion, les qua­li­tés d’une mise en pages et d’une com­po­si­tion réus­sies ne sau­tent pas aux yeux, à l’inverse des défauts en tout genre qui vont suivre.

Cette liste, bien loin d’être exhaustive, présente des défauts que tout met­teur en pages ou com­po­si­teur cons­cien­cieux de­vrait cher­cher à évi­ter, sachant qu’il n’est pas tou­jours pos­si­ble de le faire, en rai­son du nom­bre de con­traintes en jeu, et que le cas échéant il con­vient bien entendu d’opter pour le moin­dre mal. Les situa­tions réel­le­ment inso­lu­bles sont rares, cepen­dant — en tout cas beau­coup plus que les occur­rences consta­tées dans l’édi­tion fran­çaise con­tem­po­raine des défauts suivants.

Pages

Para­gra­phes et ali­néas

Lignes

Micro­ty­po­gra­phie

Tarifs

© Thomas Savary, 2016-2017. Tous droits réservés.